intronisation D’imam

Répandre l'amour de l'islam

Mory Moussa Camara, imam principal de la mosquée d’Abobo

Le samedi 30 mars 2019, la mosquée principale d’Abobo, banco 2 a accueilli officiellement son imam. C’est au cours d’une double cérémonie d’intronisation et d’investiture au sein de ladite mosquée.

Mory Moussa Camara, est officiellement l’Imam principal de la mosquée d’Abobo. Il a reçu tour à tour des représentants du Conseil Supérieur des Imams (COSIM) son turban, sa canne et son Coran. Aussi, pour marquer son engagement à cette nouvelle fonction qui lui est assignée, Mory Moussa a lu son sermon d’engagement tout en rassurant les musulmans de sa prise des symboles qui lui ont été remis dans la gestion de la communauté. Le nouvel Imam principal de la mosquée d’Abobo de demander l’apport de tous les musulmans pour l’interpeler à l’ordre en cas de déroute dans sa mission. A son tour, le Cheick Boikary Fofana, président du COSIM de faire des bénédictions pour Mory Moussa tout en l’exhortant à tenir compte aussi bien des prescriptions divines que du règlement de la structure mère des imams.

Après, ses conseils, le guide suprême de la communauté a remis à l’imam intronisé, son certificat d’Imam. Afin de lui montrer le cadre de ses nouvelles tâches et fonctions, une conférence a été animée par l’Imam du CHU de Treichville Koné Harouna sur le thème ‘‘l’Imam, agent d’édification spirituelle et citoyenne’’. Le conférencier d’expliquer que ‘‘pour mener à bien la mission que nous a enseigné Allah, qui est de l’adorer, Il a envoyé des messagers et ceux si sont relayer par les imams, qui sont des guides religieux’’. Il continue en disant que pour mener à bien sa mission, le guide de la communauté doit se baser sur le Coran et la sunan du Prophète (saw). Mais, au-delà de l’aspect religieux, l’Imam doit également tenir compte des réalités de la société, la comprendre et prévenir des éventuels actes de désobéissance, de conflits. Avant de terminer son intervention, Koné Harouna ajoute que l’Imam a une fonction éthico-religieux, à ce titre, il doit être un modèle pour la société et un agent de paix et de cohésion. La cérémonie d’intronisation a pris fin par une visite du bureau nouvellement mis en place pour l’Imam Mory Moussa Camara.

SIRA

Laisser un commentaire