Le Chef de l’Etat a eu des entretiens avec le Directeur Exécutif du PAM et le Roi du Lesotho

Répandre l'amour de l'islam
Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a échangé ce lundi 25 Mars 2019, au Palais de la Présidence de la République, successivement avec le Directeur Exécutif du Programme Alimentaire Mondial (PAM), M. David BEASLEY et le Roi du Lesotho, Sa Majesté LETSIE III.
Le Chef de l’Etat a salué la présence de M. David BEASLEY à Abidjan et l’a remercié pour le choix porté sur la Côte d’Ivoire pour l’implantation de cet important outil qu’est le Centre d’Excellence Régional contre la Faim et la Malnutrition en Afrique (CERFAM), mais aussi pour sa contribution à la réduction de la faim et de la malnutrition dans notre pays.
Il a ajouté que les échanges ont également porté sur l’expérience de M. David BEASLEY en tant qu’ancien Gouverneur de la Caroline du Sud (USA) ; un Etat qu’il a restructuré sur une courte période avec des « résultats impressionnants ».
Le Directeur Exécutif du PAM, M. David BEASLAY, a, pour sa part, indiqué être à Abidjan à la faveur de l’inauguration du CERFAM. Il a souligné que le choix de la Côte d’Ivoire se justifie au regard de ses activités et des progrès réalisés dans le domaine de la lutte contre la faim et la malnutrition, en particulier en matière de l’alimentation en milieu scolaire.
Il a ajouté que le PAM entend, par l’implantation de ce Centre Régional à Abidjan, travailler avec la Côte d’Ivoire qui est un « modèle » en matière de lutte contre la faim et la malnutrition pour partager son expérience avec les autres pays du continent.
Par ailleurs, M. BEASLEY a révélé avoir évoqué avec le Chef de l’Etat, d’autres sujets se rapportant notamment au développement socio- économique de la Côte d’Ivoire mais également de l’Afrique.
Quant au Roi du Lesotho, Sa Majesté LETSIE III, il a précisé être à Abidjan, à l’invitation du Président Alassane OUATTARA, pour l’inauguration du Centre d’Excellence Régional contre la Faim et la Malnutrition.
Pour lui, le CERFAM sera un important outil d’études et de recherches qui va bénéficier non seulement à la Côte d’Ivoire et à la sous- région ouest-africaine, mais également à toute l’Afrique.
Il a souligné qu’en sa qualité de ‘’Champion’’ de l’Union Africaine pour la lutte contre la malnutrition, il est très heureux d’être en Côte d’Ivoire et d’avoir été associé à cette « très belle initiative ». Aussi, a-t-il tenu à exprimer toute sa gratitude au Président Alassane OUATTARA pour tous les efforts qu’il déploie, aussi bien en Côte d’Ivoire que partout en Afrique, en faveur de la lutte contre la faim et la malnutrition.
Notons que le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, M. AKA Aouélé et celui de l’Agriculture et du Développement Rural, M. Mamadou Sangafowa COULIBALY, ainsi que des membres du Cabinet présidentiel, ont pris part à ces deux rencontres.