Les musulmans invités à faire leur bilan annuel

Répandre l'amour de l'islam

Le samedi 15 septembre 2018, s’est tenue à la grande mosquée de Yopougon Port-Bouët 2, la 12ème édition de la commémoration de l’Achoura, organisée par l’Association Islamique Culturelle Gandhi de Yopougon (AICG) de Port-Bouët II.

« Achoura et l’importance de l’invocation » a été le thème majeur de cette activité. A l’occasion, le conférencier du jour, Cheick Abdul Malick Konaté a édifié les fidèles sur la valeur du nouvel an hégirien et les bienfaits qu’il comporte. Il enseigne que Mouharram est le premier mois du calendrier dont Achoura fait partie. S’adressant aux musulmans, Cheick Malick a signifié que ce jour doit être l’Achoura et que de ce fait, le musulman doit faire du bien, donner à manger aux nécessiteux. Poursuivant, le conférencier fait savoir que le jour de l’Achoura, le musulman doit beaucoup lire le Coran, faire des évocations, des invocations, des prières surérogatoires et jeûner. Il termine sa communication en encouragent chaque individu à se repentir tout en faisant son bilan annuel. L’autre conférencier, Moukadam Abdallah Traoré a invité les nouveaux pèlerins à préserver les acquis du Hadj. Pour lui, effectuer le pèlerinage à la Mecque, est un privilège auquel aspire tout musulman. Un pèlerinage bien accompli n’a de récompense que le paradis. Ce sont des raisons qui justifient selon Abdallah Traoré à inciter les hôtes d’Allah d’être des modèles tout en étant assidus à la mosquée, éviter le mensonge et maintenir la fraternité. A son tour, Sanou Issouf, Pré- sident de l’Association GHANDI s’est dit tout heureux de la réussite de cette commémoration de l’Achoura. Cette édition démontre que l’association qui était un club d’amis commence à s’accroître pour prendre sa place dans l’évolution de l’Islam au plan national. Pour la circonstance, le Forum des jeunes musulmans en Côte d’Ivoire, le Cheick Ahamad Tidiane Koné (guide spirituel de l’ONG IKQAT), la marraine Hadja Soumahoro Minignan, ont eu droit aux mots de remerciements du Président du Comité d’Organisation, Diao Mamadou. Rappelons que cette association compte en son sein un membre d’une autre confession religieuse. Ibrahima Khalil