Pays-Bas – France (2-0) – Les notes des Bleus : Le mur Lloris et dix fantômes

Répandre l'amour de l'islam

LIGUE DES NATIONS – Des latéraux hors sujet, des attaquants transparents… Les Bleus, dévorés dans l’engagement, ont vécu un cauchemar aux Pays-Bas vendredi soir. Sans un Hugo Lloris très inspiré, la note aurait pu être très salée. Voici les (mauvaises) notes de l’équipe de France.

Hugo Lloris : 8

J’ai aimé : Son horizontale sur Wijnaldum puis son réflexe sur la frappe à bout portant de Babelont lancé son récital. Ses trois parades en trois minutes sur Depay ont maintenu les Bleus dans la rencontre. Et il a fini par le meilleur, un incroyable arrêt sur une frappe de De Jong aux 16 mètres. Un grand match, d’autant qu’il ne peut absolument rien sur les deux buts bataves.

Benjamin Pavard : 3

J’ai aimé : Une reprise qui a réveillé les souvenirs de Kazan (28e). Et c’est tout.

Je n’ai pas aimé : Ce sont d’abord ses dégagements à l’emporte-pièce qui ont témoigné de sa fébrilité actuelle. Puis il n’a jamais su trouver le dosage entre ses fautes dangereuses et ses interventions qui ont manqué de tranchant. Depay s’est amusé de lui. Babel l’a mis au supplice.

En bref… Debuchy a-t-il vraiment pris sa retraite internationale ?

Raphaël Varane : 4

J’ai aimé : Une première demi-heure maîtrisée.

Je n’ai pas aimé : Il est surpris dans les airs sur l’ouverture du score. Il n’est pas exempt de tout reproche sur le coup. D’une fébrilité surprenante dans les sorties de balle, il confirme qu’il est loin de son meilleur niveau.

En bref… Le Varane de ces dernières semaines au Real.

Presnel Kimpembe : 4

J’ai aimé : Une seconde période un peu moins compliquée. Dans la tourmente, il a tenu le guidon d’une défense aux abois. Il a apporté du tranchant au milieu de coéquipiers apathiques.

Je n’ai pas aimé : Surpris sur la première incursion batave par la trajectoire, il laisse Babel seul dans son dos sur l’ouverture du score néerlandaise. Une première période assez désastreuse.

En bref… Il a du mal à sortir la tête de l’eau.

Lucas Digne : 3,5

J’ai aimé : Heureusement que ses centres restent précis. Griezmann (10e) puis Giroud (33e) auraient pu en profiter. Pour le reste…

Je n’ai pas aimé : Pris de vitesse par Depay dès la première minute de jeu, il a souffert le martyr sur son côté. Sa tendance à s’effacer dans les duels a mis en grosse difficulté le collectif. Mangé par Dumfries (60e) sur une action dangereuse, il a trainé sa misère durant la seconde période.

En bref… Même prénom mais pas même talent. Vivement le retour de Lucas Hernandez.

N’Golo Kanté : 4

J’ai aimé : Son activité lui a permis de colmater quelques brèches. Mais trop sporadiquement.

Je n’ai pas aimé : Des imprécisions dans les transmissions, un pressing mal coordonné, des fautes, un manque d’engagement : c’est bien simple, on n’a pas reconnu un Kanté complètement submergé par le pressing néerlandais.

En bref… Un tout petit Kanté.

Steven Nzonzi : 2,5

J’ai aimé : Il contre la frappe de Wijnaldum (80e) avant de céder sa place. Et c’est à peu près tout.

Je n’ai pas aimé : Son incapacité à casser les lignes est déjà un handicap de poids. Mais il est surtout beaucoup trop court sur le but néerlandais. C’est d’abord son timing catastrophique qui a placé les Bleus dans de sales draps puis il s’est montré trop attentiste face à Wijnaldum. En retard dans les duels, transparent dans les transmissions.

En bref… L’absence de Pogba a coûté cher.

Remplacé par Tanguy Ndombélé (81e).

Blaise Matuidi : 4,5

J’ai aimé : Disponible et entreprenant, il fut l’un des rares à aller de l’avant avant la pause. Le milieu de la Juventus a proposé des solutions. En seconde période, flanqué d’un Digne aux abois, il a compensé les oublis du latéral d’Everton.

Je n’ai pas aimé : Lui aussi fut incapable de mettre le pied sur le ballon après la pause.

En bref… Il a au moins tenté.

Remplacé par Moussa Sissoko (65e) qui a provoqué un penalty après avoir trop poussé son ballon. Un retour compliqué en Bleu.

Kylian Mbappé : 3,5

J’ai aimé : Son rush sur la première occasion française (10e) et une première demi-heure qui a donné la direction à suivre.

Je n’ai pas aimé : Une frappe mal équilibrée (16e), des contrôles trop longs : Mbappé a forcé son jeu. Avec huit ballons en seconde période, son pouvoir de nuisance a forcément été limité.

En bref… Quand il surjoue, c’est rarement bon signe.

Antoine Griezmann : 4

J’ai aimé : Une tête un peu molle (10e) et une bonne remise pour Mbappé (16e) ont lancé son match. Puis il a complètement disparu des radars.

Je n’ai pas aimé : Le plus souvent cantonné à son côté gauche, il n’a pas la même efficacité et c’est dans l’axe qu’il s’est montré le plus dangereux. On l’a rarement vu aussi discret.

En bref… Griezmann sur un côté, c’est du gâchis.

Olivier Giroud : 3

J’ai aimé : RAS.

Je n’ai pas aimé : Bougé dans les duels comme rarement, il n’a jamais pesé sur le cours des événements. Privé du rôle de point de fixation, il n’a, dès lors, plus servi à grand-chose jusqu’à complètement disparaître après la pause.

En bref… Transparent.

Remplacé par Ousmane Dembélé (65e).