HADJ 2019: FIN DU RETOUR DES PELERINS EN TERRE EBURNEENE

Du 18 au 28 août 2019, les différents vols charters du contingent étatique ont atterri  à l’aéroport international Félix Houphouët Boigny d’Abidjan.

C’est la totalité des pèlerins du contingent étatique qui est désormais de retour au pays après un séjour d’un mois en terre sainte. Ce vol vient clore le retour des pèlerins des vols charters convoyés en Arabie Saoudite par le Commissariat du hadj. Obéissant au même processus que le départ, les pèlerins du vol 2, 3, 4,5, 6, 7,8, 9, 10 et 11 ont atterri progressivement. Accueilli dès leur descente de l’avion par l’équipe de la Commission Gestion Départ et Retour (GDR), ces hôtes d’Allah sont conduits aux abords des cars pour prendre la destination du hall de l’aérogare sud. Après avoir rempli les formalités de retour au niveau de l’aéroport, les pèlerins ont été convoyés progressivement à la Mosquée du Golf. Avant le départ des cars, les hôtes d’Allah ont reçu des bidons d’eaux de 5 litres de zam-zam, des sandwichs et des bouteilles d’eau pour se rafraichir. En quittant l’aérogare sud, tous les cars ont  été escortés  par des  motards de la gendarmerie nationale.

 Ibrahima Khalil

………………………………………………………………………………………………………

Organisation du pèlerinage 2019, les pèlerins donnent leurs avis.

Mariam Dembélé (pèlerine de San Pédro)

‘’Ils ont respecté leurs engagements de la Oumra jusqu’aux rites cultuels du hadj’’

Je n’ai constaté aucun inconvénient au niveau des encadreurs. Les consignes qu’ils nous ont données depuis la Côte d’Ivoire, les pèlerins qui les ont respectés n’ont eu aucun mal à faire leur hadj. Parfois, il peut avoir des mésententes, mais, ils ont respecté leurs engagements de la Oumra jusqu’aux rites cultuels du hadj. C’est l’occasion pour moi de remercier tous les encadreurs.

Fatou Bamba (pèlerine de Koumassi)

 ‘’Je n’ai ressenti aucune difficulté pour accomplir le hadj’’

Louange à Allah qui nous a permis de regagner notre pays après avoir accompli le cinquième pilier de  l’Islam. Concernant l’organisation, j’estime qu’elle était parfaite. De l’accueil, à la restauration en passant par l’encadrement de proximité, tout s’est bien passé. Je n’ai ressenti aucune difficulté pour accomplir le hadj.

Mamadou Karamoko (pèlerin d’Abobo)

‘’Les encadreurs nous ont aidés à accomplir certains rites’’

Nous sommes partis dans de bonnes conditions. Les encadreurs nous ont aidés à accomplir certains rites. Dans le hadj, il y a certains rites qui sont difficiles à accomplir, mais, nos encadreurs ont fait maints efforts afin que nous puissions faire un bon hadj.

 

 

Habibatou Diarra (pèlerine de Dabou)

‘’Au niveau de notre vol, les encadreurs méritent considération et respect’’

Dieu m’a fait grâce cette année d’être parmi les pèlerines du hadj 2019. Concernant l’encadrement, nous leur tirons notre chapeau. Au niveau de notre vol, les encadreurs méritent considération et respect. Ils ont été des professionnels et ont joué pleinement leur rôle. Je profite pour saluer le chef de vol Ayouba Sylla. Dans l’ensemble, je souhaite que l’on améliore le côté de la restauration car durant notre séjour, nous n’avons consommé que le riz.

Bah Mohammed (Pèlerin d’Adjamé)

‘’Cette organisation a été à la hauteur de nos attentes’’

En ce qui me concerne au niveau de l’organisation, elle a été parfaite. Cette organisation a été à la hauteur de nos attentes. Puisse Allah faire que l’édition prochaine, les choses se passent mieux que cette année. A mon avis, il n’y a aucun reproche à relever car les visites ‘’ziarra’’ ont été faites, nous avons été logés dans des hôtels confortables. Parallèlement aux pèlerins d’autres pays avec qui nous avons échangé, la Côte d’Ivoire organise un bon séjour. Toutefois, ma remarque se fera au niveau des pèlerins, j’ai constaté que beaucoup sont impatients. Raison pour laquelle, j’exhorte le Commissariat à faire beaucoup de sensibilisation sur la tolérance.

Ouattara Bakary (Pèlerin d’Abobo)

‘’Il faut encourager les organisateurs et les féliciter’’

Dieu m’a fait grâce d’être parmi les pèlerins de cette année. L’organisation du hadj a été tellement parfaite que nous avons pu faire les rites. Il faut encourager les organisateurs et les féliciter car avec leur appui, nous les nouveaux pèlerins, nous avons pu accomplir le hadj. Nous avons fait des prières pour la stabilité du pays.

                                                                                         Ibrahima Khalil

Laisser un commentaire