REGARDER VERS L’AVENIR

 

Nadège AKA est une jeune collégienne de 11 ans. Issue d’une famille de père fonctionnaire et de mère ménagère, elle avait 2 grands frères et une petite sœur ; La vie était paisible dans la famille de Nadège jusqu’au jour où son père décède brusquement.

Après les funérailles, la mère de Nadège se retrouve seule avec ses enfants sans rien, puisse que les parents de son père ont confisqué tout l’héritage de leur père.

A la suite de ce drame, Nadège décide d’arrêter l’école pour aider sa mère afin de pouvoir payer la scolarité de ses deux frères ainés.

C’est ainsi que Nadège trouve un travail de servante chez madame K dont le mari est directeur de CAFOP.

Nadège était timide et faisait bien son travail sans se plaindre. Sa patronne, jeune institutrice, mère de deux fillettes était très satisfaite de sa nouvelle bonne et ne tarissait pas d’éloge en sa faveur.

Mais une chose l’intriguait chez Nadège. Elle avait remarqué que la petite avait toujours les yeux humides comme si elle pleurait.

Un jour madame K a surpris Nadège en train de pleurer. Elle s’approche d’elle et lui demande ce qu’elle avait, mais Nadège ne lui dit rien.

Madame K traitait Nadège comme un membre de sa famille car Nadège était très bonne avec ses bébés et puis madame K soupçonnait que Nadège avait un souci mais comme celle-ci refusait de se confier, elle n’a pas insisté mais fait de son mieux pour qu’elle se sente bien.

Une nuit, alors que toute la maisonnée était endormit madame k a eu l’impression d’entendre quelqu’un pleurer dans la chambre voisine. C’est ainsi qu’elle s’est levée pour vérifier ce qui se passait. Elle trouva Nadège en pleure, elle la prit dans ses bras et la consola.

Nadège s’endormi dans les bras de sa patronne ; Madame K la fait soigneusement coucher et alla se coucher à son tour.

Le lendemain matin, Monsieur et Madame K ont fait appel à leur petite servante qui avait maintenant treize ans car elle avait fait deux ans chez les K. Après avoir subi un interrogatoire elle finit par se confier à ses patrons.

Monsieur et madame K très compatissant face à la tragédie que Nadège et sa famille ont traversé décide de l’aider. Monsieur était heureux de savoir qu’elle avait été au moins au collège.

  1. et Madame K décident d’inscrire Nadège en cours du soir en classe de 6ème. La journée elle accomplit ses tâches ménagères et le soir lorsque sa patronne rentre du travail Nadège va au cours.

Nadège était épanouit face à son nouveau programme. Au bout de 4 quatre ans, Nadège obtient le BEPC son patron M.K aide Nadège à présenter le concours d’institutrice ajointe qu’elle réussit et entre au CAFOP de Yamoussoukro.

Aujourd’hui Nadège est institutrice dans la localité de Ouffoué-diékro. Ses patrons sont devenus une seconde famille pour elle. Nadège scolarise sa petite sœur qui présente le BAC cette année.

Quant à ses deux frères, l’aîné est en faculté de médecine et a bénéficié d’une bourse d’étude pour étudier en France son second frère est professeur de lycée en SVT.

IMANE

Laisser un commentaire