Université Musulmane Africaine (UMA): Interview avec Docteur Ballo Daouda, recteur de la pédagogie et de la recherche

« L’UMA s’engage à assurer une formation de qualité dans le respect de la morale et l’éthique ».

L’Université Musulmane Africaine (UMA), est un établissement privé d’enseignement supérieur de type universitaire agréé par l’Etat de Côte d’Ivoire. L’UMA dispense un enseignement supérieur de type universitaire dans plusieurs spécialités. Elle a débuté ses activités de formations dans le domaine des sciences islamiques en octobre 2009. L’UMA a diversifié ses offres de formation depuis l’année universitaire 2017-2018 par l’ouverture de ses départements des sciences juridiques, administratives et politiques et des sciences économiques et de gestion. Pour cette année académique 2019-2020, elle entend ouvrir les départements des sciences de l’ingénierie et des nouvelles technologies, sciences des organisations et de la communication. Pour mieux cerner les contours de la création de ces deux départements le journal islam info a accordé une interview à Docteur Ballo Daouda, recteur de la pédagogie et de la recherche.

Docteur Ballo quelles sont les conditions pour être étudiant à l’UMA pour cette année académique 2019-2020 ?

Cette année, pour être étudiant à l’UMA il faut être un bachelier, avoir son BAC reconnu par l’Etat de Côte d’Ivoire ou un équivalent. Et participer à un test que nous organisons afin de desceller la volonté de l’étudiant à suivre son cursus scolaire dans notre université.

Même quand l’état affecte des étudiants ceux-ci aussi participent-ils au test ?

Oui, même quand l’état affecte, c’est juste pour voir la volonté de l’étudiant. Vous savez que c’est une université musulmane africaine, c’est vrai que l’école est laïque, mais quand l’étudiant arrive avec ses parents, on veut voir s’il a la volonté de rester dans notre établissement. Notre principe, c’est d’inculquer le comportement exemplaire à l’enfant.

Quels sont les dossiers à fournir pour être retenu ?

Alors il faut fournir le diplôme du BAC, une copie conforme de l’attestation du BAC, un extrait de naissance, la photocopie de la carte nationale d’identité ou l’attestation d’identité, 4 photos de même tirage et c’est tout.

Quel est le coût de l’inscription ?

La scolarité est à 1.000.000 FCFA et le droit d’inscription est de 100.000 FCFA. Et pour cette année académique 2019-2020 L’UMA offre un bon de réduction de 50% avec des facilitations de paiement.

Docteur quel est votre système d’enseignement ?

A l’UMA c’est le système (Licence, Master, Doctorat) LMD que nous pratiquons. C’est un système universel et très efficace. Les étudiants se sentent à l’aise dans ce système de même que les formateurs. L’UMA a diversifié un peu ses formateurs. Certains sont des directeurs d’entreprises et  d’établissements, ce qui facilite le stage pour l’étudiant. A l’UMA nous avons aussi le projet professionnel qui permet à l‘étudiant qui, déjà en première année se familiarise à la rédaction de projet professionnel.

Docteur, outres les départements que vous enseignez, quelles sont les raisons qui vous animent dans la création de deux nouveaux départements ?

Je peux dire que c’est le marché de l’emploi actuellement. On a constaté que c’est un domaine qui est beaucoup prisé et qui donne des ouvertures d’emplois. Aussi ce sont des domaines que les entreprises demandent pour le bon fonctionnement de leurs sociétés. C’est après des séminaires, des rencontres avec des entrepreneurs et responsables d’entreprises qu’il nous est venu l’idée d’ouvrir ces départements au sein de l’UMA afin de palier leurs besoins.

Est-ce que l’UMA dispose d’une salle multimédia pour accueillir ses nouveaux étudiants du département des nouvelles technologies ?

Oui, l’UMA dispose d’une salle informatique et nous sommes en train de finaliser le projet de connexion internet avec un partenaire de téléphonie mobile. Ce qui veut dire que les moyens sont là. Sans oublier la ressource humaine de qualité pour distiller une formation de pointe à nos étudiants.

Les parents ont-ils commencé à inscrire leurs enfants dans les différentes filières ?

Oui, les inscriptions ont déjà débuté et se poursuivent.

Combien d’étudiants attendez-vous dans ces différents départements ?

Il faut dire au moins 100 élèves par filières.

Est-ce que l’UMA permet à l’étudiant d’avoir des stages ?

L’UMA a une politique qui permet à l’étudiant d’avoir un stage à la licence grâce à ses partenaires d’entreprises. L’étudiant ne restera pas sans faire de stage. C’est soit le stage soit une recherche qu’on lui soumet pour valider son diplôme.

Avec la connotation musulmane, est-ce que les diplômes de l’UMA sont-ils reconnus par l’Etat ?

Au fait quand on entend université musulmane, les gens ont pour imagination qu’on vient ici pour apprendre la religion. Certes nous dispensons des formations arabes mais la formation académique est différente. Ce qu’il faut comprendre, l’apprentissage de la langue arabe est différente de la pratique de la religion musulmane. Pour dire que nos diplômes sont reconnus par l’Etat ivoirienne au même titre que les autres établissements universitaires. Avec nos diplômes un étudiant peut passer un concours ou aller dans une autre université. Et ici à l’UMA on a plus, celui d’enseigner la langue arabe dans toutes les filières confondues. Même avec la nouvelle filière. Aussi la formation de l’éthique et la morale qui est une matière dispensée depuis la première année scolaire. Cette matière à pour but de produire des étudiants exemplaires et utiles pour la société. Car l’UMA s’engage à assurer une formation de qualité dans le respect de la morale et l’éthique.

 

 

 

 

Quels sont les débouchés ?

L’UMA encourage beaucoup l’entrepreneuriat, nous incitons nos étudiants à ne pas toujours postuler pour intégrer forcément une entreprise. Donc celui qui sort de l’UMA avec ses projets peut être soutenu par nos partenaires pour lui permettre d’être indépendant.

Quel est votre taux de réussite ?

Sur les deux années précédentes nous avons enregistré un taux de réussite de 97%

Docteur Ball, quel est votre mot de fin ?

Je dis merci au journal islam info pour cette interview. Ceci étant, nous invitons les étudiants et parents d’élèves à s’inscrire à l’UMA car nous disposons de moyens nécessaires pour dispenser une formation de qualité. Aussi nous encourageons les clubs qui sont ici à l’UMA tels que le club des économistes, l’AEEMCI et bien d’autres. Par ailleurs, notre établissement est basé sur la morale et l’éthique et nous avons besoin des étudiants qui veulent aller de l’avant, qui veulent être des cadres exemplaires dans la société.

 

Balla

Laisser un commentaire