Le Hadj rime avec la patience

Le top départ sera donné le 15 juillet prochain par le convoyage par vague des pèlerins du contingent étatique ivoirien vers la ville lumineuse de Médine. Cette année, ce sont 9000 ivoiriens candidats au hadj, qui fouleront la terre sainte de Makkah en vue d’y accomplir le cinquième pilier de l’Islam. Il est important pour tout candidat au hadj de savoir que le pèlerin est soumis à des épreuves qui peuvent apparaître avant, pendant ou même après la période du hadj. Le bon accomplissement et l’agrément de ce cinquième pilier de l’Islam outre l’observation des rites, dépend également du degré élevé de patience face aux épreuves. Il revient de ce fait au musulman de s’efforcer à adopter la patience comme fidèle compagnon en vue de parvenir à la satisfaction divine. Chers candidats au Hadj, d’une manière ou d’une autre, vous serez confrontés à des situations qui risquent de vous pousser à bout. N’oubliez point votre objectif principal qui est de plaire à Allah et obtenir Son agrément. Evitez donc de proférer des injures à l’encontre d’autres pèlerins, encadreurs ou toute autre personne. Montrez-vous disciplinés et suivez les prescriptions de vos encadreurs à toutes les étapes de votre voyage. Entretenez de bonnes relations avec vos voisins de chambre. Tournez le dos à tout acte de désobéissance à Allah avant, pendant et après le hadj. Profitez surtout en spiritualité, car Allah seul sait si vous aurez à nouveau cette opportunité. Tout en vous souhaitant un Hadj agréé, nous vous disons.

Bonne lecture et à la semaine prochaine Incha’Allah !

Laisser un commentaire